Traiter la la goutte avec un séjour en station thermale ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La goutte articulaire est une maladie qui provoque de violentes douleurs au niveau des articulations. Elle se présente souvent sous forme de crises qui vont de plusieurs jours à plusieurs semaines. Toutefois, il existe des traitements médicaux et la cure thermale est l’un d’entre eux. Dans cet article vous avez plus d’informations sur son importance.

Traiter la la goutte avec un séjour en station thermale ?

Présentation de la goutte articulaire

Cette maladie se traduit par un rhumatisme accompagné de fortes douleurs au niveau des articulations. Parfois, l’articulation concernée s’irrite et s’accompagne d’une sensation de froid. La goutte est notamment due à un surplus d’acide urique dans le sang, ce qui provoque la formation de cristaux et une réaction inflammatoire dans les articulations.

Elle est présente chez environ 2 % de la population mondiale et touche plus rapidement les hommes ayant plus de 50 ans. Il est rare que les femmes soient atteintes de cette maladie et dans ces cas, il faut attendre l’après ménopause.

C’est une maladie qui survient de façon brusque et elle est relativement liée aux fortes douleurs dans les articulations, les rougeurs, les gonflements et le réchauffement de la zone atteinte. La partie la plus fréquente reste le gros orteil.

Causes de la goutte des articulations

Si cette maladie s’attaque à quelques rares personnes dans le monde, il est important de notifier que certains facteurs présents favorisent son apparition. Vous pouvez avoir la maladie lorsque vous avez :

  • une forte quantité d’acide urique
  • un facteur génétique
  • un surpoids
  • une anémie
  • une hypertension
  • une sédentarité, etc.

Autant de facteurs qui permettent à la maladie de vous atteindre facilement.

Toutefois, le professionnel de la santé n’aura pas de mal à faire le diagnostic de cette maladie à cause de ses effets qui sont bien précis. Il importe de notifier que la goutte peut devenir chronique lorsque les crises sont fréquentes malgré les dispositions de santé mise en place.

En effet, vous devez avoir une bonne hygiène de vie pour amoindrir les risques de crises, il faudrait aussi diminuer la consommation d’alcool. Les complications qui en découlent se rapportent principalement aux reins avec la formation des calculs. La cure thermale est une méthode qui prouve son efficace dans le processus de guérison de cette maladie.

La cure thermale comme méthode de guérison par excellence

Cette méthode mise en place par les professionnels de la santé permet une élimination efficiente du surplus d’acide urique. En effet, cette cure permet d’avoir un important volume d’urine pour limiter la formation de calculs et la lithiase rénale.

Elle permet de soulager durablement les bénéficiaires en utilisant les vertus de l’eau minérale thermale et des boues qui sont riches, en oligonutriments, antiinflammatoires, apaisants et antalgiques. L’objectif de ces cures est de permettre aux patients de retrouver une meilleure mobilité en réduisant dans le temps les fortes douleurs.

Elles réduisent aussi les prises de médicaments et favorisent l’apprentissage de gestes susceptibles de retarder le développement de la maladie. Elles peuvent s’étendre sur plusieurs semaines afin que vous ayez les résultats escomptés. Les cures thermales sont reconnues pour leur efficacité et sont recommandées par les médecins spécialistes.

Une cure thermale est bien plus efficace dans la lutte contre la goutte. N’hésitez plus.


Lisez aussi:

Traitement de la crise de goutte par l’homéopathie ?