Quelle eau boire quand on a de l’acide urique ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’acide urique est une substance fabriquée par le corps pour évacuer les déchets de l’organisme. Il résulte de l’excrétion de molécules appelées les acides nucléiques et les purines, de la dégradation des cellules mortes, mais aussi de l’alimentation. Il est également sécrété par le foie

L’acide urique est éliminé par l’intestin et les reins, et expulsé par les urines. Lorsque la concentration d’acide urique dans le sang est trop élevée, on parle d’hyperuricémie. Elle est due à un dérèglement soit de la production d’acide, soit de l’élimination par les reins.

Quelle eau boire quand on a de l’acide urique ?

Les conséquences d’un excès d’acide urique

Des taux élevés d’acide urique dans le sang peuvent annoncer plusieurs maladies. Il peut s’agir de la goutte caractérisée par des douleurs aiguës au niveau des articulations. C’est d’ailleurs la principale conséquence d’une augmentation du taux d’acide urique dans le sang.

Le diabète, la présence de calculs rénaux ou encore une insuffisance rénale sont d’autres maladies qui peuvent survenir à cause d’un excédent d’acide urique dans le sang.

L’eau à boire quand on a de l’acide urique

Pour réduire la quantité d’acide urique dans le sang, il faut surveiller ses habitudes alimentaires. Vous devez consommer moins de viande et surtout boire beaucoup d’eau, car une bonne hydratation permet une dissolution et une évacuation plus rapide de l’acide urique.

En effet, une étude menée sur près de 600 patients victimes de crise de goutte a démontré que ceux qui consommaient en moyenne deux litres d’eau par jour diminuaient de façon considérable leur pourcentage de crise.

Les sujets qui buvaient plus de cinq verres d’eau par jour avaient 43 % moins de risques d’être victimes de crises que ceux qui n’en buvaient qu’un seul. L’eau alcaline est particulièrement conseillée pour limiter les crises en raison de ses propriétés.

Les propriétés de l’eau alcaline

Boire un demi-litre d’eau alcaline par jour est une bonne précaution contre les crises. Elle contient du bicarbonate qui neutralise l’acidité gastrique et permet donc une meilleure digestion.

Dans l’eau de Vichy par exemple, ce bicarbonate lui donne un goût salé, bien que ce sel soit différent du sel utilisé pour les repas. Elle contient 2 989 mg/l de bicarbonate et ne contient que 240 mg/l. De plus, cette eau a la propriété de retenir le calcium. Elle est par conséquent idéale pour les personnes souffrant de calculs rénaux acides.

En conclusion, l’un des meilleurs moyens de diminuer ou d’évacuer rapidement son excédent d’acide urique est donc de s’hydrater régulièrement en consommant en moyenne deux litres d’eau par jour. L’eau alcaline est la boisson adéquate, car elle est riche en bicarbonate et de ce fait, neutralise les acides.

Par contre, il faut éviter les sodas et toutes les boissons sucrées, car elles sont riches en fructose. Le fructose contenu dans ces boissons élève le taux d’acide urique.

Une étude a démontré que la consommation de 5 à 6 sodas par semaine contenant du fructose augmente considérablement (jusqu’à 30 %) le risque de crise de goutte. Il faut également bannir de ses habitudes la consommation de boissons alcooliques et particulièrement les bières qui sont riches en purine.


Lisez aussi:

La goutte et l’alcool: attention danger

Quelles sont les causes de la crise de goutte ?