Comment de temps dure une crise de goutte ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Généralement appelée « maladie des rois », car touchant les personnes qui ont une alimentation trop riche. La goutte affecte de plus en plus de personnes en France et dans le monde. Les hommes sont les plus concernés par la goutte et la plage d’âge se situe généralement entre 30 et 60 ans.

Comment de temps dure une crise de goutte ?

Il s’agit donc d’une pathologie rare, mais bien réelle et qui peut se révéler très gênante et douloureuse. Les parties généralement concernées par une crise de goutte sont le gros orteil (majoritairement), la cheville, la main, le poignet, le coude, le genou, etc.

Souvent, lorsque la maladie apparaît les signes sont assez évidents, sauf dans de rares cas où le médecin devra les confirmer. Dans cet article, nous vous disons tout sur cette maladie notamment la durée que prend une crise.

Goutte : symptômes et causes

Une goutte est une inflammation (arthrite) qui touche certaines articulations et qui se révèle par des douleurs extrêmes. Ces dernières apparaissent alors sous la forme de crises brusques survenant la nuit et accompagnées par des rougeurs, de la fièvre et une enflure de zone affectée. Le gros orteil représente alors l’une des articulations les plus touchées généralement.

Chez les hommes, généralement concernés, la première crise apparaît entre l’âge de 30 à 45 ans et chez les femmes (très rarement) après la ménopause.

Les facteurs liés à la crise de goutte sont divers et nombreux et sont souvent liés à un excès d’alimentation chez l’individu. Les deux causes les plus retenues sont l’excès de table et l’abus de l’alcool. Pour la première, il y a les excès liés à certaines protéines d’abats, de poissons et fruits de mer, de viandes rouges et blanches, etc.

Pour la seconde, l’excès porte sur des boissons alcoolisées comme le whisky, le rhum, la vodka, etc.

La durée d’une crise de goutte

Lorsque la crise de goutte n’est pas traitée, la première crise peut disparaître en 1 à 2 semaines de manière spontanée. Ce type de crise de gouttes peut alors se répéter à intervalles de quelques semaines à de nombreuses années. Les douleurs deviennent plus intenses pendant les 2 premiers jours et toute pression au niveau de l’articulation concernée s’avère insoutenable et incommodante.

Ces crises deviennent plus fréquentes et plus durables au fil de l’évolution de la goutte. Ainsi les zones affectées peuvent augmenter. Toutefois en cas de traitement, la crise de goutte ne dure que 24 à 48 heures. Pour une éventuelle nouvelle douleur, il faudra alors attendre 6 mois jusqu’à 2 ans. Chez les individus concernés, rares sont ceux qui n’auront qu’une crise de goutte durant toute leur vie.

Les traitements à envisager pour alléger le temps d’une crise de goutte

Comme le montre le précède paragraphe, une crise de goutte dure beaucoup moins de temps lorsqu’elle est traitée à temps. La première chose à envisager en cas de crise immédiate est de faire reposer l’articulation touchée. Pour soulager immédiatement les douleurs, vous pouvez y appliquer de la glace, prendre de la colchicine ou un anti-inflammatoire.

Aussi, en cas de crises intenses, l’injection de corticoïdes ou une ponction articulaire peut alors convenir pour le traitement. Un médecin peut vous prescrire un traitement médicamenteux afin de réduire le taux d’acide urique dans le sang.


Lisez aussi:

Arthrose et arthrite: comment soulager naturellement ?

Comment savoir si on a de la goutte ?