Crise de goutte à la cheville (pied): que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La crise de goutte est une forme d’arthrite qui se manifeste par des douleurs vives. Cette maladie est causée par un taux d’acide urique très élevé (au-dessus de 60 mg/L) dans le sang. En effet, lorsque l’acide urique se trouve en quantité trop élevée dans le sang, il forme des cristaux.

Ces cristaux se propagent dans les articulations comme la cheville par exemple où ils déclenchent une réaction inflammatoire. Que pouvez-vous faire en cas de crise de goutte à la cheville ? Dans cet article, nous vous proposons quelques remèdes pour vous débarrasser d’une crise de goutte.

Crise de goutte à la cheville (pied): que faire ?

Quelques conseils pour lutter contre la goutte à la cheville

Buvez suffisamment d’eau

Boire beaucoup d’eau est l’une des choses que vous pouvez faire en cas de crise de goutte. En effet, l’excès d’acide urique qui est la cause d’une crise de goutte peut avoir pour origine une élimination insuffisante des urines. Pour éliminer convenablement les urines, rien de mieux que de boire assez d’eau non gazeuse (au moins 2 litres) par jour. Vous devez toutefois arrêter toute consommation d’alcool même la bière.

Utilisez de la glace

Une fois que votre cheville ou toute autre articulation est touchée par une crise de goutte, elle présente quelques symptômes. En effet, l’articulation concernée est douloureuse, chaude, enflée, mais aussi, elle rougit. Ainsi, pour calmer la douleur, vous pouvez déposer une poche de glace sur l’articulation concernée pendant dix minutes environ.

Le froid fourni par la poche de glace permettra d’endormir la douleur. Vous devrez procéder à cette opération trois fois par jour.

Faites appel à la colchicine

Face à une crise de goutte, il est possible d’utiliser un traitement à base de colchicine. La colchicine est antalgique et anti-inflammatoire. La colchicine est ainsi utilisée pour faire disparaître la douleur lors d’une crise de goutte. Généralement, la prescription est de trois grammes le premier jour, deux grammes le deuxième jour et un gramme les jours suivants.

L’utilisation de la colchicine soulage rapidement de la douleur causée par une crise de goutte, mais elle présente quelques effets secondaires. Entre autres effets secondaires, vous trouverez les troubles digestifs, les diarrhées, les douleurs abdominales.

Consommez l’ortie

Cette plante possède une forte teneur en potassium ce qui lui vaut d’avoir de nombreuses vertus thérapeutiques. Le potassium est très efficace pour se débarrasser d’une crise de goutte, car il a la capacité de diminuer le taux d’acide urique dans le sang.

En cas de crise de goutte, vous pouvez ainsi consommer l’ortie. Vous pouvez la consommer sous forme de goutte ou de tisane. Pour faire la tisane, vous n’avez qu’à infuser pendant 10 minutes trois grammes de feuilles d’ortie dans une tasse d’eau bouillante.

Prenez du jus de citron avec du miel

Le mélange de jus de citron et du miel constitue une boisson naturelle excellente pour se débarrasser de la douleur d’une crise de goutte. Le jus de citron constitue un anti-inflammatoire naturel et le miel est quant à lui un diurétique et un purifiant.

Pour la préparation de la boisson, vous devrez mélanger le jus de trois citrons avec un verre d’eau et une cuillère à soupe de miel de bruyère. La boisson ainsi concoctée est à prendre à jeun chaque matin pendant une semaine pour une guérison rapide.

Pour soulager rapidement la crise de goutte et limiter les risques qu’elle réapparaisse, vous devrez aussi réduire votre apport calorique à un maximum de 2000 calories par jour.


Lisez aussi:

Comment soulager la douleur d’une crise de goutte sans médicaments ?

Crise de goutte au poignet (main): quelle solution ?