Quels sont les aliments interdits pour la goutte ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La goutte est une maladie qui est due à un taux élevé d’acide urique dans le sang. Elle se manifeste à travers des douleurs au niveau des articulations, ou des rougeurs que l’on peut percevoir. La plupart du temps, l’on immobilise l’articulation pour calmer la douleur.

Cependant, au lieu de calmer la douleur, il est mieux de l’éviter. Souhaiteriez-vous éviter la crise de goutte au maximum ? Dans ce cas, prêtez attention à cet article. Nous vous donnons une liste d’aliments à éviter pour ne pas en souffrir.

Quels sont les aliments interdits pour la goutte ?

Faites attention à ce que vous buvez

Tout le monde consomme des boissons. Cependant, il y a des boissons qui contiennent des substances qui ne sont pas conseillées, quand on veut éviter la goutte. Celles-ci vous sont présentées ci-après.

  • La bière

Éviter la bière sera un effort capital dans votre quête d’éviter la goutte. En effet, la bière est riche en purines. La purine est une molécule azotée hétérocyclique qui lorsqu’elle se dégrade, contribue à la formation d’acide urique.

Nous l’avons dit plus haut, l’acide urique en taux élevé, favorise la goutte. Ainsi, que la bière soit alcoolisée ou non, il est en votre avantage de vous en préserver pour ne pas être atteint par la goutte.

  • Les boissons alcoolisées fortes

Il s’agit du whisky, du pastis, de la vodka, de la chartreuse, du rhum, ainsi que de toute autre boisson alcoolisée dont le taux d’alcool est supérieur à 18 %. Tout comme la bière, la consommation des alcools forts favorise la production de l’acide urique dans l’organisme.

  • Les boissons qui contiennent du fructose

​​​​​​​Il s’agit surtout des sodas sucrés et des jus de fruits industriels. Le fructose est le plus sucré des sucres. Cette substance fait grossir et par conséquent, augmente le taux de l’acide urique et favorise le syndrome métabolique.

En somme, il est important de faire attention à ce que l’on boit pour ne pas attraper la goutte.

Aliments interdits : Ne consommez trop gras, ni trop sucré

Les aliments aujourd’hui, sont riches en gras et donc souvent, difficiles à éviter. La graisse fait grossir et rappelons-le, grossir physiquement rime avec une augmentation de l’acide urique.

Les aliments sucrés quant à eux sont riches en sucre. Le sucre est un carburant énergétique très utile pour le fonctionnement de l’organisme. Toutefois, en excès, il fait plus grossir que les aliments gras. Il fait grossir en ce sens qu’il dérègle le métabolisme. Le problème, c’est qu’il est difficile de se défaire du sucré. L’on prend donc du poids, et par conséquent, de l’acide urique aussi.

Pour finir, notons qu’il faut éviter les aliments gras et sucrés si vous voulez vous protéger de la goutte.

Évitez la viande et le poisson pour lutter contre la goutte

Ces aliments font partie de notre vie alimentaire de tous les jours. Cependant, il est important de les éviter quand on veut éviter la goutte.

Notons qu’il ne s’agit pas de tous les poissons, mais des plus gras tels que le maquereau, le saumon, etc. De plus, évitez les fruits de mer comme les crevettes, crabes, et autres. Contrôlez aussi votre consommation en viande. Les plus déconseillées sont les plus grasses ainsi que le foie, le rognon et la cervelle. Ils sont riches en purines et nuisent en excès.


Lisez aussi:

Quelles sont les causes de la crise de goutte ?

Traitement de la crise de goutte par l’homéopathie ?